hector m'a dit

Tribulations d'hector à Perpignan, et à Nice, rumeurs, infos, balivernes, musique, gastronomie, vins et plaisir

20 octobre 2009

Visite de gastronomes en Tinée

roure 3

Partis sur les routes des Alpes Maritimes en direction de la vallée de la Tinée, nous nous sommes retrouvés, sans hasard aucun, à Roure, petit village sympathique, lové à flanc de montagne.  La neige tombée pendant la nuit est déjà en train de fondre mais les contreforts du Mercantour sont encore argentés.

roure 1 
Je ne connaissais pas l'existence de Roure jusqu'au jour où un client et pâtissier de surcroît, m'a soufflé l'adresse du Robur, un restaurant où panorama et gastronomie sont à la hauteur.

mise en bouche Commençons donc avec quelques petites madeleines au cochon et caviar d'aubergines pour s'aiguiser les crocs.

Superbe ravioli de lapin aux herbes aromatiques, subjuguant et j'en ai oublié le reste de la recette.

Belle gambas "black tiger" laquée d'une vinaigrette d'agrumes et endive braisée à l'orange. Puissant, très puissant.

Pièce de boeuf poêlée, sauce vierge, gnocchi au romarin et fenouil braisé.
La cuisson de la viande est parfaite, le soleil commence lui aussi doucement à me cuire le bras droit.

Deux belles tomes de montagne au lait de vache...  une véritable damnation pour le cheese addict que je suis. Le tout accompagné du pain du four municipal de Roure.

Moelleux chaud aux amandes, panacotta et mousse de rhubarbe et verveine. DSC_3128

gambas

 

 

 

 

boeuf

 

 

 

vache

 

 

 

amande etc

 

 

 

 

roure 2

Nous faisons quelques pas dans ce village calme et le Grand Guetteur veille. Mais nous ne sentons venir en nous aucun courage pour parcourir le GR5.

DSC_3236

DSC_3212 DSC_3223

  DSC_3222

DSC_3216 DSC_3221

A 70km de Nice, en pleine montagne, l'auberge Le Robur,  abrite aussi quelques chambres que nous ne testâmes pas. Le jeune chef Christophe Billau distille une cuisine fine et inventive, servie par des produits d'exception. La carte des vins est plutôt méridionale mais cela va bien à l'endroit. Les tarifs sont bien affûtés, 27€ et 35€ les menus "gastro", rien à redire, reste alors  à trouver un chauffeur pour la prochaine fois, si le chef veut toujours de nous bien sur.

Posté par hector06 à 22:35:00 - Adresses à manger, à boire, ... - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    !

    Merci pour l'adresse et pour ce plaisir des yeux !

    Posté par Louis, 29 novembre 2009 à 15:56:49
  • Bel article

    Bonjour Hector
    Je viens de voire ce beau commentaire sur Le Robur que vous nous avais fait cette automne dernier, je vous en remercie.
    Je vais de ce pas le faire suivre le lien à Monsieur le Maire et le mettre également sur notre site internet.
    A très bientôt au pays de la Gastronomie
    Pauline et Christophe Billau

    Posté par Billau, 21 décembre 2009 à 09:43:27
  • Merci pour cette bonne adresse roburative... Dans un autre genre, l'Arboretum de Roure vaut le détour et accueille des oeuvres de Land-Art une partie de l'année avec No-Made..

    Posté par Kirl, 22 avril 2010 à 22:58:07

Poster un commentaire